Drome Parrot Bebop 2 : Mon expérience

par | Juin 25, 2017 | Drone, Parrot Bebop 2, Slide | 0 commentaires

Et voilà une corde de plus à mon arc technophile : Le drone…

Pour la petite histoire, je vois sur amazon un drone passé dans les offres … C’est bientôt mon anniversaire, je m’ennuie un peu … Le pack Drone Parrot Bebop 2 + la manette + le masque de réalité virtuelle (en fait juste un morceau de plastique creux pour placer mon Iphone 7 Plus, avec un élastique) est à 521 € : Je clique … je reçois … j’en bave un peu pour trouver comment ça fonctionne.
Je vais tenter de vous expliquer comment cela fonctionne : de l’ouverture du paquet, des commandes complémentaires qui facilitent la vie, un peu de législation … et c’est parti…

Amazon me livre rapidement…

J’ai 3 cartons dans un carton

Le plus gros contient le Bebop 2 (avec une protection sur l’objectif relié par un élastique), la batterie, le câble de recharge, le chargeur (avec différents adaptateurs pour les pays), 4 hélices (2 blanches et 2 noires), un petit objet bizarre mais très pratique pour monter les hélices.

Le second contient le Skycontroller 2, un petit morceaux de plastique pour mettre un Iphone, un câble.

Le troisième, un simulacre de masque de réalité virtuelle … en fait juste un morceau de plastique pour mettre l’iphone …

Le drone est fourni sans les hélices installées…

Vous devez au préalable vous munir de l’outils de fixation des hélices : c’est un petit objet de 2 cm de long qui se divise en trois trous d’une coté.

Il y a deux couleurs d’hélices : Blanches/Rouge ou Noires

Si vous observez vous constaterez que dans les blanches : une a un trou central, l’autre non
idem pour les noires

Vous constaterez que sur les moteurs il y a une tige en métal ou non …

A vous de placer les hélices aux bons endroits.

Frustrant … Oui c’est clair …
Il faut que la batterie du Bebop soit chargé à 100 %
Il faut que la batterie du Skycontroller2 soit chargé à 100 %

On enlève la batterie du dos du Bebop on prend le cable qui va bien on le met sur le chargeur qui va bien …
Pas de risque de se tromper c’est super bien fait …
55 mn de charge : le chargeur devient Vert : Gagné … je peux le démarrer …

Heu non …

Il faut charger le Skycontroller … mais c’est avec le même chargeur que le Bebop et il n’y en a qu’un …
Donc il faut mettre le cable spécifique du Skycontroller 2 et attendre 1 h que le voyant cette fois sur le Skycontroleur passe d’orange à vert.

Super tout est chargé … Votre Iphone aussi … L’application FreeFlightPro est chargée…
Nous allons monter notre Skycontroller 2 …

Pour cela nous avons besoin de la manette, du plateau pour recevoir l’Iphone ou l’Ipad Mini et d’un cable de charge Iphone …
Sur le coté du SkyController 2 vous avez sur la grosse partie avant à gauche une prise USB. Il faut y relier le cable de votre Iphone.

On appui sur le bouton arrière du Drone un fois : après quelques secondes il passe au rouge. Un bruit de soufflerie se fait entendre … c’est normal.

On appui sur le bouton de marche du Skycontroller 2. Si vous avez acheté le Skycontroller 2 avec le Bebop 2 l’association se fait toute seule. Si ce n’est pas le cas il faudra choisir le Bebop dans l’application.
Le voyant au milieu de la manette passe au Vert

Vous pouvez démarrer l’application sur l’Iphone…

Première information : il faut mettre à jour et le Bebop 2 et le Skycontroller 2 … pour cela il faut etre connecté au wifi de la maison avec l’Iphone et lancer le chargement des mises à jour (Au moment de l’écriture de cet article 4.0.6) Un cercle indique le chargement de la mise à jour. Une demande de confirmation que vous voulez bien mettre à jour le Bebop 2 : Et c’est partie pour un autre cercle … Originalité : vers 20 % un arrêt : Voulez vous redémarrer le Bibop ? Bien sur …
Voilou la mise à jour est passé

Sur l’Iphone l’application passera en vue immersive : l’écran est coupé en deux avec deux fois la même image qui s’affiche.
Pour passer en mode normal : Appuyer sur < qui se trouve en haut et sélectionner l’image que vous envoi le drone. L’écran affiche entièrement l’image capter par le Bebop 2… c’est partie. Positionner le drone dans un endroit plan sans herbes ni sable ni terre ni … N’oubliez pas que c’est un gros ventilateur … et avec de l’espace autour … et sans vent (Attention le drone ne doit pas être utilisé avec un vent > à 40 km/h)

Pour démarrer le drone : il faut appuyer sur le bouton avec deux flèches Haut et Bas au milieu de la télécommande … : C’est parti …

Ben non : Il vous demande de calibrer le Bebop 2.

En fait des petits capteurs dans le drone ont besoin de se calibrer…

Pour cela vous devrez suivre sur votre téléphone les manipulations : Trois Axes à faire …
Vous prenez le drone en posant votre manette à coté : et vous faite un tour comme le montre l’animation sur tous les axes.

Le drone est prêt …

Nous allons maintenant voir l’utilisation de la manette : la théorie avant la pratique …

La manette se tient à deux mains … donc impossible de faire autre chose que de se concentrer sur le drone …

Le joystick de la main gauche permet de haut en bas de faire monter ou descendre le drone. Afin de ne pas le perdre de vue j’ai configuré le mien à une altitude de 30 m Maximum
Gauche et droite permet de le faire tourner

Le joystick de la main droite permet de faire avancer et reculer le drone en allant de haut en bas.
Gauche et droite permet de faire des translations gauches et droites.

La double flèche (Haut et bas) permet de faire le décollage et l’atterrissage.

La petite maison permet de le faire revenir sans se poser à l’endroit du décollage : attention il faut un environnement sans obstacle…

La touche A permet de prendre une photo
La touche B permet d’arrêter ou de démarrer les vidéos

Vous découvrirez les autres en manipulant …

Le transport du drone :

Le Bebop 2 est super mais pour le rangement j’ai investi dans un sac à dos coque,

J’arrive à y insérer :

  • en bas le Skycontroller 2 avec le support téléphone démonté
  • sur les cotés : les cables de connexion,des hélices de rechange en cas de crash, une batterie supplémentaire, le chargeur et les protections
  • sur le dessus le drone équipé de ses hélices
  • dans la pochette : l’outils de montage des hélices et divers documents.

La suite très bientôt …

 

Mais vous pouvez consulter quelques sites intéressants  :

La carte d’autorisation de survol pour les drones de loisirs : Ici

Un site intéressant dans la législation : ici